Circulation en trottinette électrique : quelles sont désormais les règles à respecter ?

trottinette électrique

La trottinette électrique est un moyen de déplacement connu pour être rapide et non polluante. Cependant son utilisation est régie par certaines règles à respecter. Vous découvrirez dans cet articles lesdites règles.

Où puis je rouler avec une trottinette électrique ?

La législation concernant la circulation en trottinette est restée silencieuse pendant longtemps sur le sujet. Les utilisateurs de trottinettes électriques devraient ainsi circuler sur les trottoirs et sur les pistes dites cyclables tout en respectant le Code de la route. En 2015, la Direction de l’information légale et administrative a fait une publication apportant une réponse sur le sujet. Il ressort de cette réponse que les trottinettes électriques ne devraient pas être roulées sur les trottoirs. En effet, ces engins représentent un danger pour les piétons puisqu’elles peuvent atteindre une vitesse de 25 km/h. A cette vitesse, il est très facile qu’un accident survienne. Par conséquent, les trottinettes doivent être utilisées sur les pistes cyclables et également sur les routes limitées à 50 km/h. Seules les trottinettes électriques dotées d’un limiteur de vitesse pouvant réguler la vitesse à 6km/h sont autorisées à rouler sur les trottoirs.

Qui peut la conduire et faut-il l’assurer ?

L’âge requis pour utiliser une trottinette électrique est 14 ans. Mais si l’engin excède 25 km/h il faut avoir 18 ans pour l’utiliser. Etant considérées comme des véhicules terrestres à moteur, le Code des Assurance exige qu’elles soient assurées. Bien qu’elles soient en disparition, les trottinettes à essences sont également concernées car il n’est pas question de carburant mais de cinétique (vitesse). Par ailleurs, certaines garanties doivent être prises contre le vol, les incendies ainsi que pour la protection physique du conducteur. Ces garantis et assurances seront sans effet en cas de sinistre ou lorsqu’un accident se produit quand le conducteur est sous l’emprise de substances illicites.

Quel équipement de protection faut-il porter ?

Afin de pouvoir rouler en trottinette électrique en toute sécurité, le port d’équipements de protections tels que le casque pour moto, les genouillères et les coudières est vivement recommandé même si cela n’est pas obligatoire. En effet, le casque pour moto à lui tout seul constitue une protection suffisante en cas d’accident surtout quand le conducteur de la trottinette partage la même route que les conducteurs de voitures. De plus, l’association des utilisateurs de trottinettes électriques conseillent le port de gilet fluorescent de haute visibilité afin de se distinguer de tous durant la nuit. Un utilisateur de trottinette électrique ne doit en aucun cas faire usage de kit oreillettes pendant qu’il conduit. La trottinette électrique est obligée d’être équipée d’un avertisseur sonore « Klaxon » pour avertir le piéton en cas de collision imminente.

Respecter le code de la route lié à la circulation en trottinette électrique

Les trottinettes électriques y compris la nouvelle Ninebot Max ne peuvent se soustraire au code de la route. Les utilisateurs de trottinettes électriques doivent respecter les feux rouges, les sens interdits ainsi que la priorité à droite. De plus, les feux arrière et avant sont obligatoires. Enfin, le transport de passager est également interdit.